« Des transports plus économes et plus accessibles »

Les transports sont le seul secteur en France dont « les émissions de gaz à effet de serre augmentent de façon constante » (+ 11% depuis 1990).

Ils comptent désormais pour près d’un tiers des dites émissions nationales (*) selon l’Agence de la transition écologique (Ademe).

Dans le guide l’Ademe présente les grands enjeux de l’évolution de la mobilité en France : trafic de personnes et de marchandises, impact en matière d’émissions de gaz à effet de serre et de pollution de l’air, différents types de carburants, etc.

Guide de l'ADEME : " Guide pratique mobilité 10 questions " (format PDF)

(*) Près de 95% des émissions françaises de gaz à effet de serre dans les transports sont dues au transport routier (dont 54% aux seules voitures).

Article publié par "Canopée" le 30/09/2020

 

 

« Campagne de mobilisation Greenpeace »

La banquise de l’océan Arctique vient d’atteindre sa deuxième superficie la plus basse jamais enregistrée. 

Elle a déjà perdu les deux tiers de son volume, et sa surface diminue de manière constante depuis ces dernières décennies. Cette fonte hors de contrôle est un cri d’alarme du changement climatique et des menaces qui pèsent sur notre planète.

Nos responsables politiques sauront-ils l’entendre ?

Lien vers la campagne de mobilisation Greenpeace : " Il faut sauver la sentinelle Arctique ".

Article publié par "Canopée" le 29/09/2020

 

 

« Révolutionnons les transports »

En Europe, les transports sont responsables de plus d’un quart des émissions de gaz à effet de serre. Une nouvelle étude montre qu’il est possible de décarboner ce secteur.

Une nouvelle étude commandée par Greenpeace Belgique et réalisée par Climact et NewClimate Institute vient d’être publiée. Elle présente une feuille de route pour les responsables politiques européens permettant de décarboner le secteur des transports d’ici 2040, au niveau européen.

Lien vers l'article de Greenpeace : " Révolutionnons les transports ".

Article publié par "Canopée" le 29/09/2020

 

 

« Rapport spécial du GIEC »

publié par le GIEC en 2018 apporte de nouveaux enseignements.

Tout d’abord, la réduction des consommations d’énergie et les renouvelables électriques sont les leviers de réduction des émissions de gaz à effet de serre les plus soutenables.

De plus, il est tout à fait possible de se passer d’énergie nucléaire tout en restant en-dessous de l’objectif +1,5°C, contrairement aux renouvelables en général et à la biomasse en particulier, dont la mobilisation doit toutefois impérativement se faire de manière durable.

Le rapport du GIEC : " IPCC-Special-Report " (format PDF)

L'analyse complète de l'Association NégaWatt : " Nucleaire-et-les-energies-renouvelables " (format PDF)

Article publié par "Canopée" le 29/09/2020

 

 

Bilan d'Emmanuel Macron sur le climat

Le grand écart entre discours et petits pas...

 

Emmanuel Macron intervient le 10 janvier 2020 devant les 150 membres de la Convention Citoyenne pour le Climat.

Le Dossier de Presse du Réseau Action Climat pour la conférence.

Convention Citoyenne, liens utiles :

  « Le site de la Convention Climat pour le Climat »

  « Les travaux de la Convention »

Article publié par "Canopée" le 09/01/2020