Marche Vérité et Justice pour la Santé Environnementale

Canopée, avec de nombreuses autres associations, est partie prenante de la Marche Vérité et justice pour la santé environnementale qui aura lieu en mai et juin 2018. La marche partira de Fos-sur-mer (près de Marseille) le 1er mai et arrivera à Paris le 60 juin puis poursuivra jusqu'à Bruxelles. La marche est organisée par les associations de victimes et de soutiens aux victimes de la pollution, des produits de santé et des produits toxiques en général. Elle est soutenue par des personnalités publiques choisies collectivement. Les organisations politiques ne seront pas dans les organisateurs de la marche mais seront en soutien sur la manifestation finale à Paris. L'APPEL : Télécharger le document

Voir les signataires de l'appel : ICI

Le parcours

Derniers articles - Nos Actions

Une astuce écologique, le double voligeage

Trop chaud, l'été ? Moi jamais !


L’isolation de l’habitat est aujourd’hui soumise à la réglementation thermique 2012 en attendant celle de 2020. Malgré les progrès notables réalisés dans ce domaine, les isolations sous toiture sont souvent insuffisantes pour éviter les surchauffes lors des étés caniculaires.

Lire la suite...

Une année sereine

L’Association Canopée vous souhaite une année 2019 sereine.


La 2018 se termine en sortie de route, mode « gilets jaunes ».
Tollé derrière les 80 km/h, et explosion de colère sur les taxes sur le diesel…  « Si on s’attaque  à la voiture, on s’attaque à mes conditions de vie ! On taxe un système avec lequel je suis pieds et  poings liés! »
D’autres mécontents en ont profité pour venir grossir les rangs des gilets jaunes mais au fond, quel est le problème ?

Lire la suite...

Mobilité douce, des idées en réponse à la taxe carburant

Voici une réponse, elle n'est pas la seule, mais voilà des personnes qui proposent, Bravo Hélène, Michel et Jean Marie !

2ème atelier de transition énergétique en Pays d'Olt

Compte rendu de séance de l’Atelier Citoyen & Participatif n°2
du 12 décembre 2018

OBJECTIF : Appropriation des actions à mettre en place pour la transition énergétique,
par les citoyens locaux

Étaient présentes, 15 personnes motivées aux compétences multiples.

 

 

Nous avons commencé par le choix des 3 rôles suivants nécessaires à un atelier participatif :

  • La médiatrice de la bienveillance et de la prise de parole : Virginie
  • Le maître du temps qui a pour but d’éviter les réunions trop longues : Pierre-Henri
  • La secrétaire d’un compte rendu participatif : Sam

1 –  Le Tour de Table d ’environ une demi-heure, pour apprendre à se connaître .


  Chaque personne s’est présentée, en expliquant à la fois ses aspirations particulières et ce qu’elle peut apporter à ce collectif.

 

Lire la suite...