Echanges entre groupements

28 septembre 2013
Réseau Sortir du supermarché et les 10 groupements d’achat présents sur 20 recensés en Aveyron.

La plupart des groupements privilégient le Bio et le local.
Tous considèrent que l’adhésion à un groupement d’achat ne peut être seulement motivée par l’aspect financier même si c’est parfois le moteur de départ.

 Etre en groupement d’achat implique de repenser sa façon de consommer, de cuisiner et de s’organiser :

  • retour aux produits de base,
  • élimination du superflu,
  • actions militantes qui dénoncent les dérives de la grande consommation comme l’aberration du Bio industriel.

 

La solidarité et l’implication de chacun à l’intérieur du groupement est importante pour la pérennité du groupe, sinon, risque de lassitude pour ceux qui font toujours les tâches rébarbatives.
La nécessité et le plaisir de se réunir fréquemment pour des discussions de fond, ou passer un bon moment, ou échanger des recettes revient pour chaque groupe.
Ces échanges enrichissants ont permis à chacun de piquer des « bonnes idées » entendues ça et là et ont mis en lumière l’importance d’une communication régulière dans le réseau.

En conclusion, Il est apparu capital d’établir des liens entre nous, de garder le contact.

Le site de Sortir du supermarché va être remis en état et sera un outil formidable pour que nous devenions force de propositions et d’initiatives.
Mais il ne vivra vraiment que si tous les groupements jouent le jeu, le visitent et l’alimentent en communiquant évènements, réunions, idées, petites annonces, etc…
Cela permettrait aussi à plusieurs groupements de commander ensemble selon les opportunités…

 

Stands et tables rondes


Les stands : APABA, Café du Chiapas, les AMAP,  le CLCV …
Les producteurs et fournisseurs présents : Collectif d’Initiatives Rurales et Solidaires de Fondamente, Graines de Lou de Rignac, Marielle Sourie de la ferme d’Alègre à Marcillac pour le Panier Paysan, Paysans du Rance, AMAP des Boraldes…

La table ronde :

  • Consommer autrement, ça prend du temps ?
  • Le bio, c’est plus cher ?
  • On va au supermarché parce qu’on a pas le choix ?
  • Le bio et le local, c’est idéal ?


Un goûter gratuit a été servi vers 17 h grâce aux dons de certains  fournisseurs locaux : Le Panier Paysan à Nuces, Le Fournil du Truquet à St Cyprien, Graines de Lou à Rignac, Les vents sauvages, Francis et Maryse Roux du GAEC de la Nauq, Nathalie "Tomates cerises", Marielle "Roquefort", GAEC de Salet, …
Nous les remercions de tout cœur en espérant n’avoir oublié personne !

Conférence de Christian jacquiau

 

Une centaine de personnes ont eu le plaisir d’écouter Christian Jacquiau qui a rappelé l’historique des débuts de la grande distribution et comment elle a peu à peu contribué à la ruine des petits producteurs.
Il a fait ensuite le point aujourd’hui, montrant les liens étroits que la grande distribution entretient avec le pouvoir politique qui adapte les lois pour favoriser l‘enrichissement d’enseignes de plus en plus gourmandes qui ruinent la qualité des produits, abusent le consommateur et détruisent les emplois.
Une des solutions pour sortir de cette spirale destructrice  serait de respecter le prix de fabrication réel fixé par le producteur sans qu’il puisse être négocié par les centrales d’achat. Une autre serait de remettre de l’humain à l’intérieur du système en privilégiant les créations d’emplois au lieu de robotiser de plus en plus.

Pour aller plus loin et poursuivre la réflexion :

Le site de Christian Jacquiau : http://www.christian-jacquiau.fr/
Articles, réflexions, débats, hommages, et ses livres « Les coulisses de la grande distribution » et « Les coulisses du commerce équitable ».
A consulter également sur le site, un article de décembre 2010 sur Sortir du supermarché : http://www.christian-jacquiau.fr/sortir-du-supermarche-2-15187
et 6 vidéos « Supermarchés, non merci ! », qui est une interview en plusieurs séquences de Christian : http://www.christian-jacquiau.fr/supermercats-no-gracies-11522

C’est un apéro gratuit, toujours grâce aux dons des fournisseurs, qui a clôturé une  journée bien remplie !

La salle des fêtes a été mise gracieusement à notre disposition par la municipalité d’Onet le Château et un technicien est resté toute la journée avec nous.
Les boîtes de participation libre ont permis de rembourser les frais engagés et d’indemniser Christian Jacquiau que nous remercions très chaleureusement !

 

Copyright © 2013 – Canopee12

 

Derniers articles - Nos Actions

Mobilisation du 13 mars et lettre aux enseignants

Lettre aux professeur·es et au personnel des établissements d’enseignement de France

Lettre à diffuser, à signer...

Cher·ères enseignant·es du primaire, du secondaire et du supérieur,
Cher personnel des établissements d’enseignement de France,

Nous sommes étudiant·es, lycéen·nes et collégien·nes, et nous avons décidé de ne pas rester les bras croisés face au changement climatique et à l’effondrement de la biodiversité.

 

Lire la suite...

Dénoncer l’inaction climatique des politiques serait-il subversif ?

Une campagne Greenpeace (dérangeante ?) pour dénoncer l’inaction politique

Face à l'urgence climatique, les discours ne suffisent pas.

Le changement climatique est désormais : LA préoccupation majeure des populations française et européenne, les mouvements des jeunes pour le climat s’intensifient et 1000 scientifiques appellent à la désobéissance civile face à l’urgence écologique.

 

Lire la suite...

MOOC Bâtiment Durable - Rénovation performante

Plateforme "MOOC Bâtiment Durable"

MOOC Bâtiment Durable est une plateforme proposant des formations de type MOOC (Massive Open Online Courses).

C’est-à-dire des formations gratuites, ouvertes à tous et accessibles où que vous soyez 24h/24.

 

La plateforme MOOC Bâtiment Durable est une plateforme de formation dédiée au bâtiment durable. Elle est issue d’un projet collaboratif de l’ensemble des professionnels de la filière bâtiment, du Plan Bâtiment Durable et de l’ADEME.

Les projets de formation déposés sur la plateforme sont issus de diverses structures : organismes de formation, associations, universités, bureaux d’étude...

Lien vers la plateforme « MOOC Bâtiment Durable »

 

Article publié par "Canopée" le 28/02/2020

Proposition APABA - L’alimentation au cœur des élections municipales

L'association "APABA" - le bio et local, une attente forte des citoyens

L'APABA s'engage à défendre une approche exigeante de l'agriculture biologique, avec pour fil directeur l'éthique d'un développement durable, respectueux des hommes et de l'environnement.

- Vous êtes élus et vous souhaitez aborder ce sujet dans votre programme,

- Vous êtes citoyen et vous voulez que les candidats se présentant aux élections agissent pour une alimentation plus saine et plus locale,

- Vous êtes journalistes et vous programmez d'écrire sur cette question,


Alors n'hésitez pas à lire et diffuser la publication de l’Apaba que vous trouverez ICI.

 

Article publié par "Canopée" le 28/02/2020