L’agriculture en 2035 sur les aires urbaines de ville moyenne d’Occitanie.

Si l’agriculture et son aval immédiat (industries agro-alimentaires, commerce de gros...) représentent des secteurs importants de l’économie des agglomérations de taille moyenne, peu d’entre elles ont engagé des analyses prospectives dans ce domaine alors que l’agriculture occupe souvent la majorité de leur espace. Canopée a participé à certains de ces ateliers. Nous vous présentons ci-dessous la trame des séminaires organisés, les communes concernées et quelques éléments de la synthèse de cette réflexion, toujours en cours

Comme au niveau régional, le développement de l’agriculture dans ces espaces de ville moyenne s’appuie à  la fois sur la valorisation locale, nationale et internationale de produits de caractère et de masse. Des filières de production à vocation exportatrice y côtoient des dynamiques de développements de circuits courts portés par les producteurs eux-mêmes et parfois accompagnés par des collectivités. Ici comme ailleurs la volonté de rapprocher agriculture et consommateurs se manifeste d’autant plus que l’échelle de la ville moyenne est souvent idéalisée comme celle de la ville à taille humaine qui garde des liens forts avec son territoire environnant
 

La DRAAF Occitanie (Direction régionale de l’agriculture, de l’alimentation et de la forêt) accompagnée de trois Directions départementales des territoires a donc souhaité lancer une démarche prospective agricole sur trois territoires de ville moyenne : Albi, Montauban/Castelsarrasin/Moissac et Rodez.
L’objectif est de proposer aux acteurs locaux du territoire des outils prospectifs permettant d’élaborer les chemins possibles d’évolution et la place de l’agriculture déclinée sous l’angle économique, social et environnemental :

  • quelles seront les activités agricoles dans ces aires urbaines en 2035 ?
  • l’ancrage de l’agriculture sur ces territoires ?
  • les circuits de valorisation ?

Cette démarche prospective a vocation à rassembler tant les acteurs institutionnels que les professionnels ou la société civile autour d’une réflexion partagée sur l’avenir de l’agriculture. Quatre ateliers locaux de fabrique prospective par territoire d’étude permettront aux participants de dégager cette vision commune.

Documents à consulter :

La synthèse du séminaire d'Albi, novembre 2017  Télécharger le document

La synthèse des ateliers de Rodez, mai 2017 Télécharger le document

 

Derniers articles - Nos Actions

Une astuce écologique, le double voligeage

Trop chaud, l'été ? Moi jamais !


L’isolation de l’habitat est aujourd’hui soumise à la réglementation thermique 2012 en attendant celle de 2020. Malgré les progrès notables réalisés dans ce domaine, les isolations sous toiture sont souvent insuffisantes pour éviter les surchauffes lors des étés caniculaires.

Lire la suite...

Une année sereine

L’Association Canopée vous souhaite une année 2019 sereine.


La 2018 se termine en sortie de route, mode « gilets jaunes ».
Tollé derrière les 80 km/h, et explosion de colère sur les taxes sur le diesel…  « Si on s’attaque  à la voiture, on s’attaque à mes conditions de vie ! On taxe un système avec lequel je suis pieds et  poings liés! »
D’autres mécontents en ont profité pour venir grossir les rangs des gilets jaunes mais au fond, quel est le problème ?

Lire la suite...

Mobilité douce, des idées en réponse à la taxe carburant

Voici une réponse, elle n'est pas la seule, mais voilà des personnes qui proposent, Bravo Hélène, Michel et Jean Marie !

2ème atelier de transition énergétique en Pays d'Olt

Compte rendu de séance de l’Atelier Citoyen & Participatif n°2
du 12 décembre 2018

OBJECTIF : Appropriation des actions à mettre en place pour la transition énergétique,
par les citoyens locaux

Étaient présentes, 15 personnes motivées aux compétences multiples.

 

 

Nous avons commencé par le choix des 3 rôles suivants nécessaires à un atelier participatif :

  • La médiatrice de la bienveillance et de la prise de parole : Virginie
  • Le maître du temps qui a pour but d’éviter les réunions trop longues : Pierre-Henri
  • La secrétaire d’un compte rendu participatif : Sam

1 –  Le Tour de Table d ’environ une demi-heure, pour apprendre à se connaître .


  Chaque personne s’est présentée, en expliquant à la fois ses aspirations particulières et ce qu’elle peut apporter à ce collectif.

 

Lire la suite...