« Développer le recyclage face à la pénurie »

« Dans un rapport (1), la Commission Européenne, via le JRC (Centre commun de recherche), estime que l’approvisionnement en nickel commencera à être compliqué à partir de 2027, notamment pour les fabricants de véhicules électriques européens. »

Le nickel est utilisé pour fabriquer les batteries des véhicules électriques. Mais on le retrouve aussi dans de nombreuses autres batteries de type nickel-hydrure métallique (NiMH) utilisées pour les terminaux de paiement, l’électronique des avions, le contrôle d’accès, et une palanquée d’équipements numériques.

Pour réduire la dépendance de l’Europe à l’international, les experts préconisent de développer le recyclage : « en raison du manque de gisements de nickel prêts à être mis en valeur au sein de l’UE27, il est probable que l’amélioration de l’accès à de nouveaux approvisionnements en nickel primaire devra probablement provenir de sources internationales. Cela augmente la nécessité d’orienter plutôt les investissements vers une industrie domestique de recyclage des batteries afin de combler le vide ».

Source GreenIT " Nickel : des tensions dès 2027 "

Article de UsineNouvelle" Tensions sur les matières critiques "

Article de TheConversation " Rares, chers, essentiels "

(1) Rapport Commission Européenne

Article publié par "Canopée" le 08/04/2021

 

 

« Un fossé entre aspirations citoyennes et décisions politiques »

Malgré ces aspirations à une consommation plus saine et respectueuse de l’environnement, le contexte politique sur le sujet des pesticides est morose. En effet, la promesse faite en 2017 d’une interdiction du glyphosate dans les trois ans n’a pas été tenue et les néonicotinoïdes ont fait leur grand retour dans la filière betteraves.

Communiqués sur la question :

- Article de GreenPeace : " Pesticides : les efforts insuffisants de la grande distribution "

- Dossier de GreenPeace : " La grande distribution et les pesticides "

- SudOuest : " Greenpeace demande aux supermarchés de faire beaucoup mieux "

- OuestFrance : " Greenpeace demande aux supermarchés de faire beaucoup plus "

- EmploiVert : " Le défi 'zéro pesticide' de Greenpeace "

- GreenPeace : " Confinement : adoptons une alimentation durable et solidaire "

Article publié par "Canopée" le 09/01/2021

 

 

« Inaction climatique de l'état Français »

La justice vient de reconnaître que l’inaction climatique de l’État est illégale, que c’est une faute, qui engage sa responsabilité.

C’est une victoire historique pour le climat ! Et cette victoire, c’est grâce à vous, grâce aux 2,3 millions de personnes qui soutiennent l’Affaire du Siècle.

Cliquer sur l'image pour visualiser la vidéo ("Facebook")

Quelques liens :

Site l'Affaire du Siécle : " Victoire historique : l’État condamné pour inaction climatique  " 

Greenpeace : " L'affaire du siècle "

FranceTvInfo : " Retour sur une affaire hors-norme "

France24 : " L'Affaire du siècle : première historique ou jugement symbolique ? "

Tribunal Administratif de Paris : " Le Jugement " (pdf)

Article publié par "Canopée" le 04/02/2021

 

 

« Réseau Action Climat - France »

Une électricité produite uniquement par les énergies renouvelables !

est-ce possible ?

 

La vidéo du "Réseau Action Climat" sur comment fonctionnerait un scénario 100 % renouvelable en France

Cliquer sur l'image pour visualiser la vidéo ("Facebook").

 

Article publié par "Canopée" le 03/02/2021

 

 

« Où en sont les régions dans la transition ? »

L’Observatoire des objectifs régionaux climat énergie est un outil développé par le Réseau Action Climat pour la transition écologique et énergétique des territoires. Il vise à faire un état des lieux et à montrer le niveau d’atteinte des objectifs climatiques et énergétiques fixés par chacune des régions de France.

Suivi de trois indicateurs : la réduction des émissions de gaz à effet de serre, la réduction de la consommation énergétique et le développement des énergies renouvelables.

- Réseau Action Climat : " L'Observatoire des objectifs régionaux climat énergie "

- Réseau Action Climat : " Le dossier de presse  " (fichier Pdf)

Article publié par "Canopée" le 18/01/2021

 

 

« Reproduire les propriétés d’une forêt naturelle, des raisons d'y croire... »

" 50 millions d’arbres plantés pour un budget de 200 millions d’euros, c’est le plan annoncé ce mercredi 16 décembre par le ministre de l’Agriculture, de l’alimentation et des forêts. Un moyen pour lui de repeupler les forêts et lutter contre le réchauffement climatique. "

Quelques articles dans la presse :

- Le Monde " La France va planter 50 millions d'arbres "

- Le Figaro " Pourquoi le gouvernement veut planter 50 millions d'arbres "

- Les Echos " La France compte planter 50 millions d'arbres "

- Ouest France " La France va planter 50 millions d'arbres pour repeupler ses forêts "

- Novethic " Pour lutter contre les effets de la crise climatique la France va planter 50 millions d'arbres "

- L'Humanitè " Forêts la France plante d'une main et abat de l'autre "

Article publié par "Canopée" le 17/12/2020

 

 

« L’autre menace qui pèse sur les océans »

Les fonds marins sont pleins de mystères et nous peinons encore à bien les connaître. Pourtant, ils sont déjà menacés par une industrie très controversée : l’extraction minière en eaux profondes. Greenpeace International publie un nouveau rapport dénonçant l’opacité des processus d’attribution des licences environnementales par l’Autorité internationale des fonds marins (AIFM).

- Article de GreenPeace : " 5 raisons d'empêcher l'extraction minière en eaux profondes "

- Techniques de l'ingénieur : " L’exploitation minière en eaux profondes contestée "

- Alencontre : " L’exploitation minière en eaux profondes menace bien plus que les fonds marins "

- Reporterre: " L’exploitation minière du fond des océans menace gravement les écosystèmes "

- Ouest France: " Un sous-marin chinois s’est posé au fond de la fosse océanique "

- ONU : " AIFM : Exploitation minière des grands fonds marins "

Article publié par "Canopée" le 09/01/2021

 

 

« Le climat? On verra plus tard »

Dans un entretien le climatologue Jean Jouzel déplore que le gouvernement détricote les recommandations de la Convention citoyenne avant leur passage entre les mains des parlementaires.

" Si l’amour, comme le disait Antoine de Saint-Exupéry, c’est regarder ensemble dans la même direction, l’heure n’est plus aux sentiments entre l’exécutif et la Convention citoyenne pour le climat, mise en place par le gouvernement à la suite du mouvement des gilets jaunes. Le projet de loi tiré des 146 propositions retenues par l’exécutif sera déposé en janvier. Mais déjà Cyril Dion reproche à Emmanuel Macron de ne pas avoir transmis les propositions de la Convention aux parlementaires « sans filtre » (comprendre, sans modifications), comme il s’y était engagé. "

- L'article de MediasCitoyens " Jean jouzel, depuis trente ans c'est toujours le même refrain, le climat on verra plus tard "

Article publié par "Canopée" le 17/12/2020