« Il est temps de laisser derrière nous les discours stériles »

« Sans une planète saine, il ne pourra pas y avoir de droits de l’homme, et si nous continuons sur notre lancée, il risque de ne plus y avoir d’êtres humains », a averti jeudi la cheffe des droits de l’homme de l’ONU, invitant la communauté internationale à « une action urgente et prioritaire » pour prévenir « les effets néfastes des changements climatiques ».

 

 

Les articles de l'ONU sur ce sujet :

" Il est temps de laisser derrière nous les discours stériles "

" COP26 : le quiz climat d’ONU Info "

" Les forêts du patrimoine mondial jouent un rôle vital dans l’atténuation du dérèglement climatique "

" Des politiques industrielles vertes sont essentielles pour l’adaptation des pays en developpement "

" COP26 : ODD OU CDN ? Notre guide linguistique du climat "

" Face aux réalités brutales du changement climatique, il faut agir ensemble "

" L’ONU salue les plans climatiques nationaux actualisés mais juge qu’on est un « loin » de l’objectif "

" La hausse des concentrations de gaz à effet de serre compromet la réalisation des objectifs de l’Accord de Paris "

Article publié par "Canopée" le 29/10/2021