« Vers une autre façon de nous déplacer en zone rurale »

 

Souvenez-vous : il s’agit de présenter, dans une courte vidéo, les alternatives à la voiture individuelle en milieu rural.

Ou, autrement dit, quelles solutions pour moins utiliser sa voiture quand ce moyen de transport semble aujourd’hui incontournable dans nos territoires ?

Les partenaires financeurs sont toujours plus nombreux :
  - La Région Occitanie
  - Communauté des Communes des Causses à l'Aubrac
  - EDF « Une rivière, un territoire »
  - La MAIF
  - Nutergia
  - Le magasin « Localement bon » à Espalion
  - L’auberge Espalionne
  - La ferme de Mayrinhac
  - L'hôtel Rodier à Campagnac
  - Le labo d'aqui (entraygues)
  - Localement bon (Espalion)

D’autres partenaires sont pressentis : Conseil Départemental Aveyron, Mairie d'Espalion, les communautés de communes « Comtal Lot et Truyére », ainsi que « Aubrac, Carladez et Viadène ».
Partenaires moral : l’Agence Lozérienne de la Mobilité et le Parc Naturel régional de l'Aubrac.

« Plan d'action mobilité durable du Parc Naturel régional de l'Aubrac »

« En tant qu’acteur du développement durable, le Parc naturel régional de l’Aubrac s’implique dans les problématiques liées à la mobilité car cela impacte directement la qualité de vie des habitants du territoire (santé, accès aux services, pollution sonore, visuelle et atmosphérique, etc.). »

Le projet Vél’Aubrac, c’est quoi ?

 

 

Cette vidéo est à destination des citoyens...

 

Site du PNR « Déplacement Vélo »

La Vidéo YouTubedu PNR « Programme Vél’Aubrac » à destination du Grand Public

Evénement " Un mois pour fêter le vélo "

Site de l'Agence Lozérienne de la Mobilité « Vél’Aubrac »

Régions Auvergne Rhone Alpes " Appel à manifestation d'intérêt « Avenir montagnes investissement » Massif central 2022 "

Quelques affiches : " affiche 1 ", " affiche 2 ", " affiche 3 ", " affiche 4 ", " affiche 5 " et " affiche 6 ".

Article publié par "Canopée" le 14/05/2022


 

« La mobilité, un sujet qui mobilise ! »

Ils n’étaient pas moins d’une douzaine de cyclistes chevronnés ou amateurs à se donner rendez- vous le 1er mai en forêt de Brameloup pour joindre l’acte à la parole : se rendre à vélo (par 3 degrés tôt le matin !) à la conférence sur la mobilité, qui avait lieu dans le cadre de Slow’Brac à Nasbinals.

Slow'Brac est le rendez vous du bien être en Aubrac (ateliers, conférences, marché artisanal, ...) organisé par l'association Aubrac Bien être (A.U.B.E).

A 10h, en pleine forme, et très ragaillardis par le soleil, ils ont déposé leurs VTT musculaire et électrique, et le Véloto de l’association In’Vd, pour participer à la conférence débat sur la Mobilité Active proposée et animée par le Parc Naturel de l’Aubrac et l’Agence Lozérienne de la Mobilité.

A cette occasion, a été présenté le projet de vidéo sur la mobilité en milieu rural, porté par Canopée, In’VD, ADOC et Les Cyclos Motivés. Le PNR a partagé sa vidéo sur le plan d’action Mobilité Durable, Vel’Aubrac.

Tous les adeptes de ce moyen de locomotion se sont retrouvés pour un pique-nique à la Rosée du Matin où les attendait un food truck bien achalandé. Ils ont pu visiter les stands présentés par Slow’Brac : praticiens du bien-être, librairie, artisanat, …
Retour par les chemins de randonnée.

Cette journée engagée s’est terminée dans la bonne humeur et le temps a permis de rentrer chez soi avec due l'ail des ours plein les sacoches.

« En Aveyron, une association explore des alternatives à la voiture »

« Fondée en 2018, l'association Innovation-Véhicules Doux (In'VD) milite pour sortir les territoires ruraux de leur dépendance à la voiture individuelle. »

L'association, fondée par des membres de Canopée, Hélène et Michel Jacquemin, souhaite adapter à notre configuration rurale de montagne – longues distances et dénivelés importants - des solutions de mobilité peu énergivores.

L’objectif est de s’inspirer des modèles de vélo-mobiles, « plutôt adaptés au milieu urbain, sans relief, avec une autonomie de 20 à 30 km » pour construire un vélo-mobile adapté au relief du Sud-Aveyron avec une autonomie de 30 à 40 km, ainsi qu’une remorque à assistance électrique capable de transporter une centaine de kilos.

Le prototype "P3" 'Véloto' : « est un véhicule à quatre roues et à pédales, doté de deux places assises et d’une assistance électrique permettant de grimper à 45 km/h sans effort ».

L'un des objectifs de l'association In'VD, c'est de mettre au point un véhicule léger, peu polluant, capable, dans ce territoire rural et escarpé, de remplacer la voiture thermique, une source importante d'émissions de gaz à effet de serre.

L'article de FrancetvinfoEn Aveyron, une association explore des alternatives à la voiture "

Compte Twitter de Thomas Baietto " Thomas Baietto sur Twitter "

Crédit Photo : Michel et Hélène Jacquemin à bord d'un prototype de 'Véloto', le 19 février 2022 en Aveyron. (PIERRE MOREL / FRANCEINFO)

Article publié par "Canopée" le 18/03/2022


 

« La Région Occitanie lance une grande concertation »

« La Région Occitanie lance une grande concertation sur l’avenir de la RN88, qui réunit les services de l’Etat, les départements, les intercommunalités, les acteurs de la mobilité, économiques ou institutionnels et qui associe largement l’ensemble de la population pour se donner les moyens de faire un état des lieux partagé des enjeux et des besoins pour les aménagements à venir. »

Consultation de la Région Occitanie " Mobilité dans les territoires ruraux : la RN 88, un axe essentiel "

 

La position de Canopée - "La RN 88 en question et en débat " :

Canopée est invité, avec d'autres associations, à un atelier participatif dans le cadre de la concertation régionale « Mobilité dans les territoires ruraux : la RN88, un axe essentiel ».

« Des trains de fret Railcoop entre Toulouse et l'Aveyron »

La coopérative Railcoop a fait rouler son premier train le lundi 15 novembre 2021.

« L’ambition de Railcoop est de redonner du sens à la mobilité ferroviaire en impliquant citoyens, cheminots, entreprises et collectivités autour d’une même mission : développer une offre de transport ferroviaire innovante et adaptée aux besoins de tous les territoires. »

« Les besoins de mobilité sont par ailleurs en forte croissance. Il est notamment prévu 34% d’augmentation du trafic routier d’ici à 2050. Or, plutôt que de créer de nouvelles infrastructures, pourquoi ne pas tirer partie du réseau ferroviaire existant qui n’est pas utilisé au maximum de sa capacité ? 90% des Français résident actuellement à moins de 10km d’une gare. Néanmoins, 30% des gares existantes sont non desservies et le réseau actuel sert en priorité les grandes villes et les axes Paris-Province. L’usage du fret ferroviaire en France reste par ailleurs très inférieur aux autres pays européens. »

Le site de Railcoop.

Les articles sur ce sujet :

- La Depeche " Railcoop : entre Toulouse et Figeac, le fret ferroviaire "citoyen" arrive en gare "

- Les Echos " Railcoop va tester des convois de petits volumes à la demande "

- FranceInfo " Railcoop, une coopérative de citoyens, lance son premier trajet de fret ferroviaire "

- LaCroix " Railcoop : la petite coopérative du rail démarre son aventure ferroviaire "

- Actu.fr " Ça y est, des trains de fret Railcoop roulent entre Toulouse et l'Aveyron "

Article publié par "Canopée" le 17/11/2021

 

« Schémas directeurs vélo »

Le PNR de l’Aubrac a mis en œuvre un projet dénommé Vél’Aubrac. Celui-ci a pour but la réalisation d’un schéma directeur vélo (stratégie) axé sur la mobilité douce au sein des centre économiques du territoire et tout en assurant un lien avec les zones plus rurales.

Ce projet prend en compte les déplacements pendulaires (domicile – travail) et réguliers ainsi que les déplacements touristiques (mobilité douce des visiteurs).

Lien du PNR Aubrac " Se déplacer à vélo sur le territoire ".

Document " Comité de Pilotage de lancement du 16/06/2021 " (fichier Pdf)

Article publié par "Canopée" le 14/09/2021

 

 

« Vers une autre façon de nous déplacer en zone rurale »

Dans nos zones rurales, la cause première de nos émissions de gaz à effet de serre est le déplacement, et principalement la voiture individuelle.

Quatre associations locales ont décidé de travailler ensemble pour diffuser ces nouvelles formes de déplacement. Pour cela, elles veulent se doter d’un outil de communication, une vidéo. Cette vidéo, réalisée par des professionnels, sera un documentaire sur des initiatives prises dans la région

Le document expliquant la démarche " Vidéo sur les alternatives à la  voiture individuelle " (fichier pdf)

Lien Helloasso de la " Campagne de financement participatif ".

Article publié par "Canopée" le 16/10/2021

 

« Campagne de financement participatif »

Dans nos zones rurales, la cause première de nos émissions de gaz à effet de serre est le déplacement, et principalement la voiture individuelle.

Oui ça bouge beaucoup en Aveyron ! Ça bouge bien sûr en voiture individuelle, mais saviez-vous que ça bouge aussi en train, à vélo, en voiture partagée, … ?


Ça bouge dans les habitudes, ça bouge dans les solutions… mais à une trop petite échelle… et il y a urgence !

Une vidéo ainsi qu’une présentation du projet vous en diront plus long. Cliquez ici.

Derniers articles - Nos Actions

Le labo d'aqui à Entraygues - 12140

« Lieu ressource autogéré »

«Le labo c'est un lieu ressource autogéré à Entraygues, ouvert à tous-tes, les samedis (ateliers, papote, pique nique partagé, réhabilitation du lieu), avec une attention particulière aux échanges de savoirs et savoirs faire vers la transition. »

Lien Facebook : " Le labo d'aqui "

Site Internet " Le labo d'aqui "

Article publié par "Canopée" le 22/08/2022


 

Placez vos économies au soleil !

« Sud-Energia, transforme le soleil des Grands Causses et du Sud Aveyron »

« permettre à tous les citoyens, à travers une coopérative, de transformer une partie de ses économies en panneaux photovoltaïques posés sur les toitures de bâtiments communaux : salle des fêtes, mairie, école, gymnase, locaux techniques… »

Une forme d’investissement en circuit court en quelque sorte, destiné à profiter en priorité à l’économie locale : grâce aux revenus générés par la revente de l’électricité renouvelable produite.

Sud-Energia est une coopérative citoyenne, membre du réseau national « Energie Partagée » (proche d’Enercoop et de l’association nationale Négawatts).

« Il parait que l’Aveyron est déjà excédentaire dans sa production d’électricité. Pourquoi continuer à vouloir produire encore plus d’Energie ? »
C’est vrai pour l’électricité, mais pas pour l’énergie consommée dans son ensemble, incluant par exemple nos chauffages et nos déplacements. Or on sait que de gros efforts sont à faire sur ces deux postes qui consomment aujourd’hui énormément d’énergies fossiles, celles qui contribuent le plus au réchauffement climatique. Même si plus de production d’électricité d’origine renouvelable est indispensable à un scénario de sortie du fossile et du fissile, ce ne doit pas être la seule solution.

Elle doit venir en complément avec la remise en question de nos modes de vie énergivores. Avant même de penser à la sobriété énergétique, il faut nous questionner notre ébriété énergétique dans bien des domaines ! (La fameuse voiture électrique Tesla pèse plus d’une tonne pour transporter le plus souvent…moins de 100 kg !!)

 

Sud-Energia " le site Internet "

Sud-Energia " Le dossier de presse " (pdf)

Lancement de la Collecte pour le projet « Soleil des Grands Causses » (fichier PDF)

Article publié par "Canopée" le 13/12/2021


 

Pour protéger le vivant, mettons fin à l’agriculture chimique

« Secrets Toxiques - Pesticides »

Le 1er décembre 2020, un collectif d’association (Générations Futures, Campagne Glyphosate France, Nature & Progrès) a lancé la campagne citoyenne historique “Secrets Toxiques” pour exiger le retrait de pesticides dangereux ET remettre en question les méthodes d'évaluation des pesticides en France et en Europe.

Secrets toxiques lance une action en justice inédite pour demander le retrait immédiat de pesticides contenant des toxiques cachés aux utilisateurs.
Canopée, aux côtés d’autres structures, a adhéré à ce collectif mais nous pouvons tous et chacun agir !

Vous pouvez consulter le site de Secrets toxiques et signer la pétition !

Le Communiqué de Presse du 1 décembre 2020 (Pdf)

La Tribune de Reporterre " Pesticides pour protéger le vivant mettons fin a l'agriculture chimique "

Article publié par "Canopée" le 15/03/2021

 

 

Loi Climat et Résilience à l’Assemblée nationale et au Sénat

« Un climatomètre pour suivre les débats »

Le Réseau Action Climat met en ligne un outil permettant de suivre quotidiennement l’évolution de l’ambition climatique du projet de loi Climat et Résilience, le climatomètre !

Avec des niveaux situés actuellement entre 0 et 20 % sur 15 mesures structurantes, il sera actualisé tous les jours à 14 heures amendements votés à l’Assemblée nationale et au Sénat la veille, et ceci jusqu’au vote final du texte.

" Un climatometre pour suivre les débats sur la loi climat et resilience "

Réseau Action Climat le " climatometre.org " (suivi des débats)

Réseau Action Climat les " 15 mesures phares " (pdf)

Le Projet de Loi " lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets "

Article publié par "Canopée" le 12/03/2021